Archives pour la catégorie Comptes rendus critiques

Ici et ailleurs : les transformations des campagnes électorales aujourd’hui

Par Aymeric Cotard, Anaïs Duval, Guillaume Faucher, Anthony Grally, Julie Monrose (promotion M2 2018-2019) | vendredi 17 mai 2019

Compte rendu de DESRUMEAUX Clément et LEFEBVRE Rémi (dir.), « Faire campagne », Politix, n° 113, 2016.

Les campagnes électorales sont loin d’obéir à un modèle uniforme et la revue Politix nous propose un panorama instructif : qu’il s’agisse des acteurs impliqués, des lieux ou encore des événements qui les composent, chaque article apporte des éléments singuliers qui mettent en lumière des aspects souvent méconnus des campagnes électorales à travers le monde.

La revue Politix propose dans l’une de ses livraisons de 2016 des regards croisés sur les évolutions observées dans la conduite des campagnes électorales en France et à l’étranger. Dans l’article d’introduction de ce dossier, Clément Desrumeaux et Rémi Lefebvre expliquent que selon le contexte, les façons de faire campagne diffèrent, et de nombreux facteurs sont pris en compte pour opérer des choix techniques. Le “choix des armes” se fait notamment en fonction d’une structuration historique et sociologique, et pas seulement en vertu d’une évolution technologique comme il est courant de le penser.

"Faire campagne", Politix, n°113, 2016

« Faire campagne », Politix, n°113, 2016

Lire la suite

L’image détériorée du politique en campagne : une impossible réhabilitation ?

Par Lauranne Arneton-Racon, Benjamin Chamblain, Marion D'Hondt, Lisa Kabi et Anthony Meignen (promotion M2, 2018-2019) | mercredi 8 mai 2019

Compte rendu du dossier « La réparation d’image dans le discours de campagne. Perspectives discursives et argumentatives » publié dans le n° 164 de la revue Langage et société, 2-2018.

La revue Langage et société consacre, dans son numéro 164, un dossier consacré à « La réparation d’image dans le discours de campagne ». L’ensemble des articles a pour point d’ancrage la théorie de William Benoit, qui entend étudier, décrire et classer les différentes stratégies à disposition des hommes et femmes politiques dont l’image a été mise en cause. Plusieurs auteurs tentent de s’émanciper en partie de la théorie de Benoit, affiliée aux sciences de la communication, afin de la lier davantage aux outils et concepts des sciences du langage. Les auteurs tentent ainsi d’enrichir la théorie de Benoit en la mettant en perspective avec d’autres notions, développées ci-après.

couverture de Langage et société, n° 164/2, 2018

couverture de Langage et société, n° 164/2, 2018

Lire la suite

La communication, un outil ou une pratique indissociable de la diplomatie ?

Par Gaëlle Bira (@GaelleRachelb), David Cissé (@cissedaoud), Adèle Epossi Mbonjo (@AdeleEpossi), Morgane Jupiter (@MorganeJupiter), Jessica Luron (promotion M2, 2018-2019) | lundi 29 avril 2019

Compte-rendu du dossier « Succès et échecs de la communication en diplomatie », troisième partie du numéro 81 de la revue Hermès (2018), paru sous le titre « De la communication en diplomatie ».

La revue Hermès intitule son numéro 81 « De la communication en diplomatie » et y traite principalement des mutations de la diplomatie envisagées au prisme de la communication. Ce dossier, coordonné par D. Wolton, analyse à travers de nombreux d’exemples les relations convergentes entre la communication et la diplomatie : contrairement à la doxa qui oppose volontiers les exigences d’une diplomatie secrète et celle d’une communication qui se voudrait « transparente », Wolton évoque la communication et la diplomatie comme les deux « branches de l’ADN »[1].

Rencontre bilatérale entre le président américain Barack Obama et le président français François Hollande, dans le bureau ovale de la Maison Blanche (photo Pete Souza, photographe officiel de la Maison Blanche, source : whitehouse.gov)

Rencontre bilatérale entre le président américain Barack Obama et le président français François Hollande, dans le bureau ovale de la Maison Blanche (photo Pete Souza, photographe officiel de la Maison Blanche, source : whitehouse.gov)

Lire la suite

Les théories du complot à l’heure du numérique

Par Pauline AUFRERE, Alexandre GHAFFARI, Panji KSATRIYAWISESA, Maxime LEYNAUD, Manon TISSIER | vendredi 19 avril 2019

Compte rendu de Julien Giry (dir.), « Les théories du complot à l’heure du numérique », Quaderni, n° 94, Paris, Maison des Sciences de l’Homme, automne 2017, 104 p.

La revue Quaderni a consacré son numéro 94 à l’étude des théories du complot à l’heure du numérique, sous la direction de Julien Giry. Les théories du complot ont été largement évoquées après des événements comme les attentats du 11 Septembre, de Paris ou d’ailleurs. Ces théories, très anciennes mais en perpétuel renouvellement, ont récemment suscité un intérêt renouvelé de la part des pouvoirs publics, avec des dispositifs de communication comme la page Internet « On te manipule »[1], mais aussi de la part des journalistes (avec des articles ou dossiers publiés dans L’Express, Le Point, Diplomatie ou Historia) et des chercheurs (dans les revues Science et Pseudo-science, Agone, Raison Publique, Esprit ou Diogène).

couverture du n° 94 de la revue Quaderni

couverture du n° 94 de la revue Quaderni

Lire la suite

Les contradictions du Mouvement 5 étoiles (M5S)

Par Ilaria BERSANI | mercredi 3 avril 2019

Compte rendu de deux articles de recherche : « Le Mouvement 5 étoiles : une réponse 2.0 à la crise de la démocratie représentative », Revue internationale et stratégique, n° 106, 2017, p. 111-120 et « Quand la politique tire la langue. Le VaffaDay du M5S (Movimento 5 Stelle) », Mots. Les langages du politique, n° 106, 2014, p. 87-103. Ces deux articles, dus respectivement à Mattia Zulianello et Laura Santone, analysent et explorent les dynamiques liées à la naissance et au développement du parti politique italien du Mouvement 5 étoiles, fondé en 2009 par le comique satirique et acteur Giuseppe Piero Grillo (Beppe Grillo) avec l’aide de l’expert en communication informatique Gianroberto Casaleggio.

visuel du Mouvement 5 étoiles

Lire la suite

Politique : ces phrases qui résonnent

Par Yasmine Adda, Arthur Grégo, Mickael Legot, Fauz Tauk, Pierre Vendeix | jeudi 7 mars 2019

Compte rendu de lecture du dossier « Les petites phrases », revue Mots, les Langages du politique, n° 117, 2018.

Le n° 117 de la revue Mots, les langages du politique, publié en 2018, s’attache à constituer en objet d’étude un phénomène que l’usage courant désigne par la locution « petites phrases ». Henri Boyer, Chloé Gaboriaux, Irit Sholomon-Kornblit, Éric Treille, Romain Mathieu, Sarah Al-Matary et Annabelle Seoane sont à l’origine des articles qui constituent ce dossier intitulé « Les petites phrases ». Celui-ci s’inscrit dans la continuité des recherches qui ont déjà été consacrées à ce phénomène, notamment le dossier coordonné en 2011 par Alice Krieg-Planque et Caroline Ollivier-Yaniv sur « Les ‟petites phrases” en politique », dans la revue Communication et langages.

couverture du n° 117 de Mots, les Langages du politique (2018)

couverture du n° 117 de Mots, les Langages du politique (2018)

Lire la suite