nicolas-sarkozy-le-11-janvier-2006-charles-platiau-reuters-tt-width-604-height-398-bgcolor-000000

L’innovation en politique, un moyen de renforcer la participation ?

Publié le lundi - 16 mars 2015

Dans le cadre d’un cours de marketing électoral comparé, les étudiants du master ont porté une réflexion sur des innovations de demain pouvant favoriser la participation, dans cet article je vous présenterai mon idée d’outil, basé sur la géolocalisation.

La crise de confiance à l’égard de nos représentants en France n’a jamais été aussi forte, cela se traduit notamment soit par une forte abstention, soit par un vote des citoyens en faveur des partis extrémistes. À cet égard, il convient de s’interroger sur les possibilités qui s’offrent à nos représentants pour pouvoir remédier à ce phénomène grandissant. L’innovation politique est une possibilité pour pallier ce phénomène, en effet, si le politique trouve l’outil nécessaire à créer un lien important et davantage rendre visible certains enjeux au sein de la population, celui-ci pourrait y gagner. Dans le cadre d’un cours de marketing électoral comparé, les étudiants du Master 1 de communication politique et publique en France et en Europe ont réfléchi à la question des outils de demain et d’aujourd’hui qu’il serait intéressant de développer ou d’adapter à la communication politique.

Au delà des outils connus et encore peu utilisés par les politiques tels que Instagram, Snapchat, Ask.fm ou Vine pour les réseaux sociaux ou encore Tumblr, Firechat, Photogo, Pinterest, ou Spotify pour les outils plus techniques, j’ai eu l’idée d’un outil encore non développé à ce jour et qui consiste à utiliser une application de géolocalisation pour cibler toutes les personnes à proximité du candidat à tel ou tel instant sur tel ou tel lieu ; un petit peu à l’instar de ce que proposent des applications comme Tinder ou Happn mais dans un tout autre but. Cette application peut-être un avantage de poids, en effet, par exemple lors de contacts indirects entre le candidat et son électorat comme c’est souvent le cas dans les meetings ou les cafés politiques et lors desquels il n’est pas toujours aisé de communiquer. L’idée de cette application étant de cibler toutes les personnes rencontrées lors de l’évènement en question et de leur envoyer un message expliquant que tel candidat était à proximité d’eux à l’occasion de tel événement en faisant parvenir avec le message à la fois les grandes idées du programme du candidat, mais aussi pourquoi pas un questionnaire, un lien pour s’engager dans la campagne de manière militante ou encore financière.

Cette application présenterait donc plusieurs avantages pour le candidat, tout d’abord ça serait un moyen de pouvoir éventuellement développer ses ressources électorales du fait que des électeurs peuvent se laisser convaincre après consultation du programme qui lui aura été envoyé, ses ressources humaines également avec pourquoi pas l’engagement de nouvelles forces militantes ou encore ses ressources financières avec le possible développement de la campagne de dons.

Nicolas Rondepierre (@NRondepierre)

Crédits Photo : Charles Platiau/Reuters