Ils sont fous ces Finnois : récit d'une élection présidentielle à la mode Finlandaise – 1er tour
10 avril 2012
1e Rencontres professionnelles du Master Com Pol et Pub
Les premières Rencontres Pro en vidéo
13 avril 2012

Que la campagne officielle commence dans les règles de l’art !

La campagne présidentielle a débuté depuis de longs mois déjà mais tous les candidats n’ont pas jusqu’alors pu bénéficier de la même visibilité médiatique. A partir de ce lundi, les règles (du jeu) ont changé. Que ce soit à la télévision, à la radio, dans nos boites aux lettres ou encore dans la rue, la campagne présidentielle est partout !
Ce lundi 9 avril est marqué par le lancement des clips de campagne, l’apparition des affiches sur les panneaux électoraux, la diffusion des professions de foi… Mais pour autant, la campagne officielle se voit dans l’obligation de répondre à des règles strictes qui ne facilitent pas la tâche aux candidats. Pourtant ces règles ont un objectif simple : donner à l’ensemble des candidats les mêmes conditions de programmation, le même temps de parole…L’occasion pour les candidats les moins connus de profiter d’une meilleure visibilité ! Petit tour d’horizon des outils que les candidats vont utiliser ces quinze dernier jours.
Les clips de campagne :
Pour déterminer l’ordre de passage des spots de campagne des candidats le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) a procédé à un tirage au sort. Les clips des candidats sont diffusés sur les chaines publiques et à la radio jusqu’au vendredi 20 avril minuit, soit deux jours avant le premier tour des élections. Chaque candidat se voit accorder le droit à 43 minutes de diffusion. Cela correspond à 10 spots d’une minute trente et huit spots de trois minutes trente.  Médias audiovisuels (télévision et radio) devront respecter l’égalité stricte du temps de parole pour tous les candidats.
Dans leurs clips respectifs les candidats ont interdiction de lancer un appel au don, de dénigrer les autres candidats à la présidentielle, de tenir des propos à caractère publicitaire ou encore de communiquer un numéro surtaxé. De plus, les candidats n’ont pas le droit de montrer des symboles représentant l’Etat (drapeau, hymne national et européen, bâtiments…). L’objectif est bien de montrer que tous les candidats sont égaux même le président candidat !
La difficulté pour les candidats est de ne pas apparaître comme « dépassés » mais de ne pas vouloir en faire trop non plus ! Il s’avère qu’il s’agit d’un exercice particulièrement difficile notamment au vue des règles strictes. Malgré tout, les candidats se doivent d’être originaux tout en restant cohérent avec la campagne qu’ils ont menée et qu’ils mènent encore. Le message doit être immédiatement percutant du fait du format très bref du spot télévisuel mais doit faire la différence avec les autres candidats.
Les panneaux et les affiches :
Depuis quelques jours, les agents municipaux commençaient à mettre en place les panneaux électoraux devant les écoles, les mairies,  les bureaux de vote… Les panneaux sont numérotés en fonction du tirage au sort des candidats par le Conseil Constitutionnel.
Chaque candidat dispose d’un emplacement de même dimension sur lequel il est possible d’apposer maximum deux affiches : une affiche de hauteur 841 mm par 594 mm de large et une autre de 297mm par 420. L’une peut porter sur le programme du candidat tandis que l’autre peut annoncer des meetings par exemple. Autre contrainte : seules les sociétés d’affichage privées peuvent s’occuper de la mise en place de toutes les affiches sur l’ensemble des panneaux électoraux. L’affichage sauvage est désormais interdit, le panneau d’affichage électoral devient le seul espace où sont désormais autorisées les affiches des candidats.
Les professions de foi :
Depuis le lancement de la campagne officielle, les candidats peuvent envoyer aux électeurs leurs professions de foi. Mais tout comme les spots, les affiches… les professions de foi doivent répondre à des règles strictes : celles-ci doivent être imprimées sur un feuillet double (soit 2 pages recto-verso) au format 4. Le papier quant à lui doit peser entre 60 et 80 grammes au mètre carré. Tout comme les affiches électorales, celles-ci doivent être uniforme sur l’ensemble du territoire.
Une particularité : l’envoi des professions de foi est pris en charge par l’Etat. Aussi, si les candidats ne respectent pas rigoureusement les règles alors celles-ci ne seront pas envoyées au domicile des électeurs !
Il est aussi possible de retrouver les professions de foi des candidats en ligne, sous forme textuelle et sonore, sur le site de la Commission nationale de contrôle de la campagne électorale (http://www.cnccep.fr/les-candidats/).
Les meetings :
Le temps de parole des candidats étant limité dans les médias audiovisuels, les  candidats vont alors avoir recours à des techniques plus traditionnelles comme les meetings (déjà nombreux dans cette campagne), le porte à porte ou encore le phoning. Les candidats à la présidentielle vont parcourir la France de long en large. Objectif pour l’ensemble des candidats : être entendu par le plus grand nombre et convaincre jusqu’à la dernière minute les indécis. Mais on peut aussi imaginer que les candidats seront beaucoup plus attentifs à la qualité de leur prestation télévisuelle car sa durée est limitée !
Plus que jamais, la campagne présidentielle de 2012 se joue sur le web. Peut-être, faut-il voir derrière cela une astuce de la part des candidats. En effet, le développement des initiatives sur Internet et notamment sur les réseaux sociaux permet aux candidats de contourner certaines règles imposées par la CSA. Le web apparait donc comme la solution pour les politiques pour plus de temps de parole. Aussi, les équipes de campagnes des candidats ont renforcé leur dispositif sur Internet (web radio…), où le temps de parole n’est pas surveillé. Alors n’est-il pas vain de se conformer à un grammage de papier (comme pour les professions de foi) alors que divers dispositifs en ligne permettent aux candidats de s’exprimer sans limite de temps de parole ?
Julie Deniel
Sources :
http://www.lepoint.fr/politique/presidentielle-la-campagne-officielle-est-lancee-10-04-2012-1450050_20.php
http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/institutions/fonctionnement/president-republique/comment/comment-deroule-campagne-electorale.html
http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/04/09/debut-de-la-campagne-officielle-des-regles-encore-plus-strictes_1682434_1471069.html

Julie Deniel
Julie Deniel
Etudiante en M2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *